Qui aura le D-Clics de nous soutenir ? Pour en savoir plus et devenir sponsor de ce projet, suivez le guide !

Continuer
Notre projet

Depuis sa création, le VPK développe ses activités : accueils en résidence, ateliers, rencontres, présentation de travaux d’artistes en cours ou de spectacles achevés ; autant d’occasions pour les artistes, tout au long de l’année de se questionner et de confronter leur travail, s’ils le désirent, au regard de spectateurs, professionnels comme amateurs.

Dans le cadre des projets construits avec des structures éducatives et sociales, VPK imagine des dispositifs de médiation qui puissent inviter ces publics issus de géographies territoriales et sociales très diverses à se rencontrer. Les répétitions publiques ainsi que les temps d’échange et de rencontre avec les compagnies sont, dans la mesure du possible, l’occasion de promouvoir la rencontre de ces publics qui n’auraient pas été amenés à se croiser sans le prétexte de ces projets culturels. La sensibilisation passe avant tout par l’échange, c’est pourquoi nous souhaitons privilégier les rencontres entre le public et les artistes.

SENSIBILISER ET TRANSMETTRE

Désireux de créer / renforcer le lien entre les compagnies et les publics, nous souhaitons mettre en place des actions culturelles en collaboration avec les artistes accueillis à l’année au Volapük. Nous sommes conscients que chaques compagnies dispose de techniques de jeu et d’univers différents et nous pensons que ces expériences doivent être partagées.

Les résidences semi-longues devront prendre au minimum 2 temps avec le public. Ces temps seront en majorité consacrés aux scolaires et aux jeunes inscrits à la C.A.J (Coordination d’Animation Jeunesse) regroupant le Centre social Plurielles du Sanitas, le Bocal à Courteline, l’association Vivre Ensemble aux Rives du Cher (VERC), l’Espace Loisirs Jeunes de Tours Nord. Ces rencontres peuvent s’organiser sous différentes formes :

→ répétition publique, suivie d’un échange avec la compagnie sur le processus de création, le parcours des acteurs, la thématique de la création.

→ représentation publique (si intérêt à ouvrir au public) suivie d’un échange.

→ ateliers artistiques ou d’écritures.

Une clause sera intégrée concernant les actions culturelles. Chaque résidence aura son propre projet avec le public.

– Les résidents accueillis à l’année seront amenés à travailler autour d’un rendez-vous régulier avec les membres de l’atelier Théâtre de l’Îlot Mirabeau (Centre sociaux-culturel – Quartier Blanqui-Mirabeau – Tours).

Notre besoin

20000 € à collecter


  • Financement : 20000 €

L’aide financière servira à mettre en place les actions culturelles du projet 2018.

Les frais seront réparties de manière suivante:

Actions culturelles 6 000 euros

  • Salaires des intervenants ateliers et rencontres
  • Charges intervenants
  • Achats déjeuners/ goûter rencontres
  • Frais divers/ accessoires 

Résidences 14 233 euros

  • Achats bar/ catering résidence
  • Rémunération du personnel technique
  • Charges sociales du personnel technique
  • Participation au frais – Résidences accompagnement
  • Participation au frais- Résidences moyennes


A propos de VPK

VPK propose un espace intermédiaire de création et de réflexion, ouvert aux artistes et dédié aux écritures contemporaines. (Le Volapük). Ce lieu est partagé avec la Compagnie Théâtre à cru.

Depuis sa création, le VPK développe ses activités : accueils en résidence, ateliers, rencontres, présentation de travaux d’artistes en cours ou de spectacles achevés ; autant d’occasions pour les artistes, tout au long de l’année de se questionner et de confronter leur travail, s’ils le désirent, au regard de spectateurs, professionnels comme amateurs.

Qu’ils soient jeunes ou confirmés, tourangeaux ou internationaux, nous laissons à chacun des artistes accueillis l’espace et le temps nécessaires à leur recherche.

Nous nous affirmons comme un laboratoire d’essais qui rend possible les échanges, les tentatives, l’invention d’autres modes de relation au public ; un espace alternatif et un outil de travail nécessaire dans le maillage culturel régional, en complémentarité des structures de production et de diffusion existantes.