Rassembler sa communauté est la condition indispensable pour accéder à un partenariat grâce au réseau D-Clics. Selon la somme dont vous avez besoin, cette tâche peut devenir challenge. Voici nos 10 astuces pour relever ce défi haut la main.

 

Pour recevoir le Kit Com qui va avec cet article, pensez à vous inscrire et à certifier votre association !

 

 

C’est parti !

 

1 – Rassurer vos futurs clicœurs

Le concept D-Clics est tout neuf, donc vous aurez besoin de l’expliquer plusieurs fois à votre communauté : Non, les clicœurs ne financent pas le projet. Non, leurs données ne sont pas revendues ou mêmes transmises aux entreprises partenaires. Oui, leurs inscriptions et leurs clics peuvent faire la différence. En s’inscrivant sur D-Clics, ils soutiennent votre recherche de partenariat. Puis leurs simples clics collecteront pour vous la cagnotte de votre sponsor. Ils recevront alors un cadeau du sponsor qu’ils pourront accepter ou non !

 

 

2 – Envoyer un email

L’email est peut-être votre moyen de prédilection pour communiquer avec les bénévoles de votre association ou votre public. Ajoutez à cette liste de contacts e-mails, vos amis ou les membres de votre famille qui ne supportent pas les réseaux sociaux et vous avez une première base ! Ces personnes connaissent déjà votre association et ont le potentiel de devenir vos premiersclicœurs.

→ Pour vous inspirer et encourager vos contacts à soutenir votre projet, nous vous proposons un modèle d’email d’information et un modèle d’email de relance à compléter par vos soins dans le Kit Com. Pensez à remplacer le lien D-Clics.com par le lien direct vers votre projet.

 

 

3 – Être visible sur les réseaux sociaux : posts, partage, événements…

Allez chercher vos futurs clicœurs là où ils sont le plus nombreux : sur les réseaux sociaux ! Utilisez vos comptes d’association ou vos comptes personnels si votre association n’a pas de compte sur les réseaux sociaux. Un simple “J’aime” et un partage d’un abonné et votre appel commencera à dépasser votre propre cercle de membres et d’amis. Créer un événement sur Facebook  peut aussi permettre à chaque bénévole d’inviter ses proches à soutenir le projet.

→ Trois types différents de messages à personnaliser vous sont proposés dans le Kit Com.

 

 

4 – Utiliser les publications de D-Clics

Vous avez un peu de mal à expliquer D-Clics à vos proches ? Utilisez l’une des publications que nous avons postés sur nos réseaux sociaux ou l’un des articles de presse sur D-Clics ! En partageant ce contenu, vous familiarisez votre communauté au concept D-Clics. À vous d’ajouter le lien Rejoignez-nous à la publication pour leur rappeler d’aller soutenir votre association !

→ Saviez-vous que nous dédions une publication à chaque association qui participe au Défi Smiley ? Envoyez vos photos et nous les partagerons sur nos réseaux sociaux !

→ Vous trouverez également plusieurs visuels à votre disposition dans le Kit Com

 

 

On a tout prévu, suivez le guide !

 

 

5 – Créez vos propres affiches et publications

Il y a quelques astuces pour faire une bonne publication sur les réseaux sociaux. L’une d’entre elle : n’oubliez jamais l’image ! Une photo de votre association, de votre projet ou de vos préparatifs est garantie de faire réagir votre communauté.

→ Certains sites vous permettent de faire de la retouche photo ou de l’ajout de texte très simplement, comme Canva. Vous y retrouverez même des modèles à utiliser pour vos affiches.

→ Nous vous proposons également une affiche D-Clics modifiable simplement sur Word dans le Kit Com

 

 

6 – Faire votre propre vidéo

Mieux qu’une photo sur les réseaux sociaux : une vidéo ! Réaliser une vidéo très courte va attirer l’attention de vos abonnés.

→ Découvrez notre propre exemple de vidéo : Zéro présente son projet pour Les Croquettes du Cœur

→ Et retrouvez une trame de vidéo à personnaliser dans le Kit Com.

 

 

7 – Ne pas avoir peur de vous répéter

Dans la limite du raisonnable, n’hésitez pas à multiplier les occasions pour motiver vos membres, amis, familles, partenaires et leurs propres réseaux à faire partie de votre communauté. Tout le monde n’était pas devant son écran quand vous avez fait votre premier post, d’autres étaient trop occupés, certains ont remis leur inscription à plus tard. Un rappel donne une nouvelle chance à votre communauté ou à des internautes de passage de rejoindre votre communauté de clicoeurs.

 

 

8 – Faire marcher votre réseau associatif

Vous n’avez pas beaucoup d’abonnés sur les réseaux sociaux, vous n’êtes pas sûrs de comment ça marche, vous n’organisez pas d’événement où vous pourriez promouvoir en personne votre appel aux clicoeurs : la branche nationale de votre association, un autre comité de la région, ou tout simplement une autre association dont vous êtes proche sera peut-être à même de vous aider en relayant votre appel.

 

 

Vive le travail d’équipe !

 

 

9 – Faire appel aux médias ou à des influenceurs

Votre projet est artistique, sportif, éducatif… Cherchez s’il y a des personnes dans votre région qui sont connues pour s’exprimer sur ces thématiques. On appelle ça des “influenceurs”. Contactez-les, s’ils sont séduit par votre projet, ils pourraient le relayer à tout un public à qui votre projet pourrait plaire.

→ Vous trouverez deux communiqués de presse à personnaliser dans le Kit Com .

 

 

10 – Tous les moyens sont bons !

Soyez inventifs et prenez à cœur cette étape de création de votre communauté. Votre association a ses points forts, ce qui la différencie des autres. Utilisez ses qualités !

  • Vous préférez l’e-mail, Twitter à Facebook, Instagram à Twitter, Snapchat à Google+… Que sais-je, vous êtes toujours sur Copains d’Avant : tous les canaux et réseaux sont bons pour rassembler votre communauté !
  • Votre association est souvent présente sur des événements, des rassemblements, vous avez l’habitude des rencontres publiques : alors imprimez quelques tracts.
  • Votre association se retrouve souvent dans un café, vous connaissez les gérants d’un bar ou d’une boutique : demandez à y afficher une affiche ou à déposer quelques tracts.
  • Vos propres locaux sont un lieu de passage ? C’est une opportunité pour afficher votre projet !
  • Cherchez des conseils auprès d’autres associations sur le groupe des associations, créé spécialement pour les associations du réseau D-Clics ou posez vos question à aide@d-clics.com !

 

Les façons de rassembler vos futurs clicœurs ne manquent pas. Maintenant, à vous de jouer ! Sachez que nous restons à votre écoute et à vos côtés :  rejoignez le groupe des associations pour bénéficier de l’accompagnement de D-Clics au jour le jour.

 

 

Le Kit Com : un dossier qui reprend toutes les pièces jointes mentionnées dans ce guide

  • Une affiche modifiable sur Word
  • Deux communiqués de presse à personnaliser
  • Deux types d’emails
  • Des posts pour les réseaux sociaux
  • Des images D-Clics à utiliser librement

→ On vous l’envoie une fois que vous avez certifié votre association !